Sauver des artistes de l’oubli

La Fondation Ateliers d’artiste est à la recherche de nouveaux locaux. Elle pourrait s’implanter ...
Sauver des artistes de l’oubli

La Fondation Ateliers d'artiste veut s'implanter dans le canton de Neuchâtel. La Fondation Ateliers d'artiste veut s'implanter dans le canton de Neuchâtel.

La Fondation Ateliers d’artiste est à la recherche de nouveaux locaux. Elle pourrait s’implanter dans le Val-de-Travers.

La fondation, créée en 2004, a pour mission d’encourager la conservation des œuvres d’artistes romands professionnels et de les faire connaître. Elle gère déjà 15 fonds d’ateliers et a reçu une dizaine de donations. Ce patrimoine représente plus de 7'500 tableaux ainsi que des milliers de dessins et de gravures. Il est stocké à Pully, où il n’y a plus de place disponible.

La Fondation Ateliers d’artiste veut ouvrir une antenne dans le canton de Neuchâtel. Elle a trouvé des locaux adaptés dans le Val-de-Travers, dans une partie de l’ancienne usine Dubied à Couvet. Elle espère trouver le financement pour pouvoir s’y installer dans le courant de l’année.

La Fondation Ateliers d’artiste compte parmi ses membres l’ancien conservateur du Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel, Walter Tschopp. Plusieurs demandes concernant des successions d’artistes neuchâtelois sont en attente. Lorsqu’il n’y a pas de descendants, ou que les descendants s’adressent à la fondation, elle se charge d’inventorier les œuvres, de les stocker, d’en louer, d’en vendre et de trouver des possibilités d’exposition. En étant présents sur le marché de l’art, ces artistes décédés retrouvent en quelque sorte une deuxième vie. /msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus