Les aspirants policiers à l'épreuve

Les nerfs, les muscles et le mental mis à rude épreuve. Les nouveaux aspirants policiers ont ...
Les aspirants policiers à l'épreuve

 A quelques mètres de hauteur, les nouvelles recrues ont dû dépasser leurs peurs lors de plusieurs épreuves.

Les nerfs, les muscles et le mental sont sollicités. Les nouveaux aspirants policiers ont pris part à l’opération Hibernatus, ce matin à Colombier. L’opération dure deux jours et demi et permet aux nouvelles recrues de se connaître et de se forger un esprit d’équipe.

Sur vingt-cinq, ils sont six aspirants à venir du canton du Jura. Autre spécificité de la volée 2015 : le nombre élevé de femmes. «On a toujours eu passablement de femmes mais c’est la première fois sur Neuchâtel qu’on a plus de femmes que d’hommes.», précise Pierre-Louis Rochaix, porte-parole de la police neuchâteloise.

Mercredi matin, les futurs policiers ont d'abord été soumis à une épreuve phsychologique avant d’être confrontés à une via ferrata. Les autres épreuves se déroulent à travers le canton de Neuchâtel. Hibernatus prend fin vendredi, à 17 heures. /ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus