Nouvelles mesures pour les chômeurs en fin de droit

Faire aussi bien avec moins de moyens dès le 1er janvier… Le Canton de Neuchâtel réorganise ...
Nouvelles mesures pour les chômeurs en fin de droit

Jean-Nath Karakash Pour Jean-Nath Karakash, conseiller d’Etat en charge de l’économie et de l’action sociale, ces mesures ne peuvent qu'améliorer la situation.

Faire aussi bien avec moins de moyens dès le 1er janvier…

Le Canton de Neuchâtel réorganise ses placements MIP, pour mesures d’intégration professionnelle.

La durée reste fixée à six mois, mais les bénéficiaires seront placés deux mois avant la fin de leur chômage. Grâce à cette mesure, le canton et les communes vont faire des économies. Une somme qui sera réinjectée dans d’autres mesures de réinsertion, dont des prestations de coaching et de préparation aux entretiens d’embauche. Ces nouveautés vont être évaluées. Si elles donnent satisfaction, elles seront reconduites.

Dans le cadre de ce nouveau système, le Canton va aussi mener une expérience. Il souhaite introduire un suivi en commun des bénéficiaires des prestations chômage par le Service de l’emploi et deux services sociaux régionaux. Cette collaboration doit améliorer le dispositif d’appui. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus