Moins de sirènes et de feux bleus avec le nouveau 144

Moins de sirènes, moins de feux bleus, davantage d’efficience… Le numéro d’urgence 144 sera ...
Moins de sirènes et de feux bleus avec le nouveau 144

Le médecin-chef du SMUR, Walter Hanhart, voit beaucoup d'avanatages avec l'introduction du 144 vaudois. Le médecin-chef du SMUR, Walter Hanhart, voit beaucoup d'avantages avec l'introduction du 144 vaudois.

Moins de sirènes, moins de feux bleus, davantage d’efficience… Le numéro d’urgence 144  sera opérationnel dans le canton de Vaud dès le 19 janvier pour gérer les cas neuchâtelois.

Le corps médical de l’Hôpital neuchâtelois est dans son ensemble largement favorable à cette petite révolution. Le tri sera mieux fait. Les sorties prioritaires des ambulances et des véhicules du SMUR vont diminuer. Les grands moyens ne seront utilisés que lorsque le patient est en danger de mort.

C’est au 144,  directement à la source de l’appel,  que les choix seront opérés, par des professionnels de la santé. Il n’y aura plus d’intermédiaires.

 

Gagner du temps

Autre avantage avec le nouveau 144: un système de géolocalisation a été installé dans tous les véhicules prioritaires afin de les utiliser avec un maximum d’efficience, selon le principe de la proximité. La centrale vaudoise appellera d’office le véhicule le plus proche de l’endroit où une urgence a été signalée. Cela devrait permettre de gagner de précieuses minutes pour arriver sur place.

Les cas qui n'entrent pas dans ce cercle des urgences prioritaires sont à signaler au 0848 134 134, un numéro qui est aussi géré par la centrale vaudoise et qui dirige les patients vers les médecins de garde.

La hotline pédiatrique sera opérationnelle dès le 15 mars, avec le numéro 032 713 38 48. /fpa


Actualisé le

 

Actualités suivantes