Douze portraits monumentaux pour casser les clichés

Derrière la migrante, la femme : c’est le titre de l’exposition de photos qui s’ouvre ce jeudi ...
Douze portraits monumentaux pour casser les clichés

L'affiche de l'exposition L'affiche de l'exposition.

Derrière la migrante, la femme : c’est le titre de l’exposition  de photos qui s’ouvre ce jeudi soir au Péristyle de l’hôtel de ville de Neuchâtel. Elle donne le coup d’envoi à diverses animations organisées jusqu’à lundi dans le cadre du 20e anniversaire de RECIF.

Cette exposition montre douze portraits monumentaux de femmes liées à RECIF qui racontent leurs parcours de vie.  

Le vernissage a lieu à 18 heures. Il est suivi d’une table ronde sur la migration féminine. /fpa

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus