Fin de mue au Musée d'histoire

L’épopée du Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds arrive à son terme. Après quatre ans de travaux ...
Fin de mue au Musée d'histoire

 La première salle, intitulée La Chaux-de-Fonds altitude 1000, permet de découvrir le cadre topographique, climatique, urbanistique et démographique de la Métropole horlogère, ainsi que la symbolique des armoiries.

L’épopée du Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds arrive à son terme. Après quatre ans de travaux, l’institution rouvre ses portes ce week-end, dans une Villa Sandoz entièrement rénovée, et avec une muséographie moderne.

Douze salles racontent l’histoire de la Métropole horlogère, non seulement les grands événements comme l’incendie de 1794 mais aussi l’histoire sociale, culturelle et économique de la cité.

Les grandes figures de la ville ne sont pas oubliées. Si Le Corbusier a sa propre salle, un espace est réservé à d’autres personnages qui ont marqué les esprits, de Blaise Cendrars à Louis-Joseph Chevrolet.

La rénovation a coûté 4 millions de francs, dont 500'000 francs récoltés par la Société des amis du Musée d’histoire.  

Le parc des Musées est en fête tout le week-end pour célébrer la réouverture du Musée d’histoire, ainsi que les 40 ans du bâtiment du MIH et les 150 ans du Musée des Beaux-arts. L’entrée des trois institutions est gratuite samedi et dimanche. /mwi

Le Musée d'histoire, pendant et après les travaux


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus