GastroNeuchâtel lance des cours-pilotes

La loi neuchâteloise n'imposant plus de formation pour ouvrir un établissement public, GastroNeuchâtel ...
GastroNeuchâtel lance des cours-pilotes

Vuillemin Michel Vuillemin, président de GastroNeuchâtel.

La loi neuchâteloise n'imposant plus de formation pour ouvrir un établissement public, GastroNeuchâtel ne veut pas rester les bras croisés. L'association professionnelle organise cinq cours-pilotes pour pallier la disparition du certificat neuchâtelois de cafetier.

Les thèmes "Reprise d'un établissement public", "Sécurité et santé au travail", "Formation en hygiène", "Droit du travail" et "Décompte salaires et assurances sociales" seront enseignés en octobre et novembre. L'offre s'étoffera à moyen terme. Un Centre de compétences pour le tourisme, l'hôtellerie et la restauration est même dans la ligne de mire.

La décision cantonale d'abandonner cette formation minimale dès janvier 2015 avait suscité la consternation dans les sections latines de GastroSuisse. GastroNeuchâtel mise dès lors sur la formation volontaire. /ats-vco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus