Un mur retrouve sa beauté d'antan

350 mètres de mur de pierres sèches tout beau, tout neuf. L’association Protégeons Pouillerel ...
Un mur retrouve sa beauté d'antan

 Le chantier a réuni deux spécialistes biennois, trois employés de la voirie en formation et plusieurs civilistes.

Trois cent cinquante mètres de mur de pierres sèches, un mur tout beau, tout neuf. L’association Protégeons Pouillerel a entrepris il y a deux ans la rénovation d’une partie du patrimoine du lieu-dit Le Gros-Crêt, sur les hauteurs de La Chaux-de-Fonds.

Le chantier, réalisé en collaboration avec la Ville, sera terminé à la fin du mois de septembre. Il a été mené par deux muretiers de la bourgeoisie de Bienne, deux civilistes et trois personnes de la voirie de La Chaux-de-Fonds. Les employés communaux ont ainsi appris comment réhabiliter les murs en pierres sèches, nombreux sur le territoire de la Métropole horlogère.

Les travaux auront duré 90 jours répartis sur deux ans, pour un coût d’un peu moins de 200'000 francs. Le chantier a été financé par des dons privés et institutionnels réunis par l’association Protégeons Pouillerel.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel chantier se déroule du côté du Gros-Crêt. La section sud du mur, d’une longueur de 220 mètres, a été réhabilitée en 2001. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus