Biscuiterie des Halles : fin d’une époque

Une page se tourne dans le monde des confiseurs neuchâtelois. La biscuiterie Ballerstedt, sur ...
Biscuiterie des Halles : fin d’une époque

Robert et Daniela Ballerstedt dans leur commerce de la Place des Halles à Neuchâtel. Robert et Daniela Ballerstedt dans leur commerce de la Place des Halles à Neuchâtel.

Une page se tourne dans le monde des confiseurs neuchâtelois. La biscuiterie Ballerstedt, sur la place des Halles à Neuchâtel, ferme ce samedi. Elle va rouvrir début octobre sous l’enseigne des boulangeries Haeberli, qui appartiennent au groupe Pouly.

Le patron de la biscuiterie des Halles, Robert Ballerstedt, arrive à la retraite. C’est en 1984 qu’il a repris ce commerce fondé en 1920 par les Cattin, une famille neuchâteloise. De cette dernière, le futur retraité a conservé les recettes originales. Savoir-faire qui a été transmis à ses repreneurs, afin, espère-t-il, de garder la même qualité de produits.

Le personnel du laboratoire et du magasin prend sa retraite. Aucun licenciement n’a été prononcé. Seule ombre au tableau pour les habitués de ce commerce : dès octobre, les biscuits seront fabriqués à Lausanne, et non plus dans le laboratoire de Prébarreau. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus