Ouverture et diversité au Théâtre de Colombier

Humour, danse, chant, musique instrumentale, opéra et théâtre littéraire : la nouvelle saison ...
Ouverture et diversité au Théâtre de Colombier

Valéria Aubert n'a pas signé la programmation 2014-2015, mais elle y a inséré quelques touches personnelles. Valéria Aubert n'a pas signé la programmation 2014-2015, mais elle y a inséré quelques touches personnelles.

Humour, danse, chant, musique instrumentale, opéra et théâtre littéraire : la nouvelle saison du Théâtre de Colombier s’ouvre le 30 octobre. Elle est signée Robert Bouvier et fait la part belle aux créations. Le directeur du Passage à Neuchâtel a pris en main la programmation 2014-2015 dans le cadre de la collaboration entre les deux institutions. Dès la saison prochaine, cette tâche reviendra à Valéria Aubert.

La coordinatrice du Théâtre de Colombier est en place depuis un peu plus d’une année. Elle prend gentiment ses marques et amène déjà ses propres idées dans la direction que prend l’institution. L’un de ses principaux objectifs est d’élargir la diversité des œuvres proposées en concluant des partenariats avec d’autres théâtres neuchâtelois, mais également romands.

Un autre point qui tient particulièrement à cœur à Valéria Aubert est la promotion de la scène artistique locale. A cette fin, le Théâtre de Colombier organise une soirée découverte de talents musicaux le 14 novembre dès 20h30. La chanteuse bôloise Tiffen et le groupe neuchâtelois Yanač ont été retenus pour participer à cette première édition.

Le Théâtre de Colombier est toujours à la recherche de bénévoles pour assurer l’accueil. /aes


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus