Les jeunes lancent 17 pétitions

Il n’y a pas d’âge pour être actif en politique. Dans le cadre de la session des jeunes qui ...
Les jeunes lancent 17 pétitions

Jules Aubert avec ancien drapeau neuchâtelois Jules Aubert espère voir le drapeau neuchâtelois revenir à ses couleurs d'avant 1848. Une pétition lancée avec ses camarades Philéas Authier, Léo Kienholz et Antoine Rognon.

Il n’y a pas d’âge pour être actif en politique. Dans le cadre de la session des jeunes qui aura lieu le 11 septembre, les 115 Neuchâtelois retenus ont déjà proposé 17 pétitions.

Accorder le droit de vote à partir de 16 ans sur demande, financer une partie des cours L2 avec l’argent des radars ou changer le drapeau neuchâtelois, voici quelques propositions de ces politiciens en herbe.

Ces pétitions vont être discutées et votées lors de la session du 11 septembre avant de peut-être passer par la Commission des pétitions du Grand Conseil. Cette dernière décidera de les transmettre ou non au législatif cantonal. /rgi


Actualisé le

 

Actualités suivantes