Le Cercle se referme

Le torchon brûle entre le restaurant du Cercle italien à La Chaux-de-Fonds et le Service de ...
Le Cercle se referme

 Les restaurateurs ne contestent pas la nécessité des contrôles d'hygiène, mais la façon dont ceux-ci sont menés.

Le torchon brûle entre le restaurant du Cercle italien à La Chaux-de-Fonds et le Service de la consommation et des affaires vétérinaires du canton de Neuchâtel (SCAV).

Vendredi passé, le patron de l’établissement a refusé un contrôle inopiné. L’inspecteur est arrivé en pleine préparation du coup de feu de midi. Le moment le plus inopportun pour les restaurateurs. Refuser un contrôle est illégal. Benoist Vaucher a donc reçu jeudi matin une menace de fermeture de son restaurant. Il a conscience de s’être mis dans une situation délicate mais estime que le SCAV devrait mettre de l’eau dans son vin. Il ne remet d’ailleurs pas en cause le fond du travail du service mais sa forme.

 

Procédure en cours

Benoist Vaucher est lassé de son combat contre l’administration. Il a décidé de fermer son établissement à la fin de l’année.

Le SCAV, évoquant le secret de fonction, ne veut pas commenter cette affaire. Une procédure pénale est en cours.

GastroNeuchâtel de son côté espère que la nouvelle législation qui doit entrer en vigueur le 1er janvier prochain va permettre de normaliser les relations entre les restaurateurs et le service. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus