Un Français à la tête de Metalor

Un nouveau directeur général pour Metalor. Le groupe neuchâtelois a nommé Philippe Royer. Ce ...
Un Français à la tête de Metalor

Un nouveau directeur général pour Metalor. Le groupe neuchâtelois a nommé Philippe Royer. Ce Français âgé de 52 ans succède à Hubert Angleys à la tête du leader mondial de l'affinage de métaux précieux.

Le premier objectif du nouveau directeur général consiste à accélérer et à pérenniser la croissance du groupe basé à Neuchâtel.

Philippe Royer a occupé différentes fonctions opérationnelles au sein d'entreprises publiques et privées. Il a exercé ses activités en Europe, aux Etats-Unis et en Asie.

Metalor a dégagé en 2013 un bénéfice net de 29,8 millions de francs contre 46,6 millions un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a baissé à 337 millions de francs contre 380 millions en 2012. Le groupe emploie 1700 collaborateurs dans le monde. /comm-cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus