L’Hôpital neuchâtelois a mal à ses finances

Situation financière difficile pour l’Hôpital neuchâtelois (HNe). L’institution boucle ses ...
L’Hôpital neuchâtelois a mal à ses finances

L'Hôpital de La Chaux-de-Fonds Le site chaux-de-fonnier de l'HNe.

Situation financière difficile pour l’Hôpital neuchâtelois (HNe). L’institution boucle ses comptes 2013 avec un déficit de près de 30 millions de francs. La participation à la recapitalisation de la caisse de pension de la fonction publique, Prévoyance.ne, a pesé très lourd dans cet exercice (22 millions + 5 millions de provision).

Le découvert au bilan se monte à 26 millions de francs, ce qui signifie que l’HNe aura des difficultés à emprunter de l’argent, alors qu’il est censé mettre en œuvre les options stratégiques adoptées en novembre par le peuple. Des discussions vont avoir lieu prochainement entre la direction de l’hôpital et l’Etat pour tenter de trouver une solution.

En revanche, l’ambiance de travail s’est améliorée selon la direction de l’HNe. L’objectif est de rassembler tous les collaborateurs autour de la volonté de concrétiser les options stratégiques. Et certains dossiers avancent: le Centre spécialisé dans la prévention et le traitement du cancer du sein va par exemple ouvrir ses portes en novembre sur le site de La Chaux-de-Fonds.

Concernant la policlinique du Locle, la direction de l'HNe va conserver une ouverture partielle uniquement l'après-midi. Elle estime répondre ainsi au besoin de la population, en privilégiant la qualité plutôt que la quantité. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus