La Tène : l’exécutif ne fait pas recours

Le Conseil communal de La Tène se plie à la décision de la chancellerie d’Etat. Le 20 juin, cette dernière a admis les deux recours déposés contre la décision du législatif de faire passer le coefficient fiscal de 59 à 64%. En février, le législatif avait accompagné cette décision d’une clause d’urgence, empêchant la tenue d’un référendum.

Mardi, l’exécutif de La Tène indique qu’il ne s’oppose pas à la décision de la chancellerie. Un délai référendaire sera prochainement publié dans la Feuille officielle. Le peuple pourra alors librement décider de se rendre aux urnes. /aju-comm


 

Actualités suivantes