Plus de 5'000 signatures contre la taxe sur les meutes de chiens

Près d’une trentaine de propriétaires de chiens, accompagnés de leurs toutous respectifs, sont montés au Château de Neuchâtel ce vendredi après-midi. Ils ont déposé leur pétition contre le projet de Loi sur les chiens du Conseil d’Etat. Le texte est muni de 5'159 signatures. Les paraphes ont été récoltés en seulement 45 jours.

Le point qui fâche les signataires dans le projet de loi du gouvernement, c’est l’introduction d’une taxe supplémentaire de 100 francs par animal dès la possession de trois chiens. Le Conseil d’Etat souhaite ainsi éviter les problèmes de meutes. Mais les signataires de la pétition estiment qu’une taxe supplémentaire ne les résoudra pas. Les pétitionnaires sont également mécontents de l’ajout d’une taxe cantonale annuelle de 60 francs à l’émolument communal déjà existant.

Quelques instants avant la remise de la pétition, la Commission parlementaire qui s’est penchée sur le projet de Loi sur les chiens a publié ses conclusions. Ses membres considèrent que la taxe de meute est «purement punitive et génératrice de revenus plus que de sécurité accrue pour la population». Ils proposent au Grand Conseil d’accepter un projet de loi amendé dans lequel cet émolument ne figure pas. Ils prévoient également de restreindre la nouvelle taxe cantonale à 60 francs au maximum.

Le Grand conseil devrait se pencher sur la Loi sur les chiens lors de sa session du mois de juin. /aes


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus