Impôts ecclésiastiques allégés

La contribution ecclésiastique a baissé d’environ 5% dans le canton de Neuchâtel pour l’année ...
Impôts ecclésiastiques allégés

Collégiale de Neuchâtel. La Collégiale à Neuchâtel.

La contribution ecclésiastique a baissé d’environ 5% dans le canton de Neuchâtel cette année.

Cette baisse est liée à la nouvelle répartition de l’impôt entre le canton et les communes. Les Eglises réformée, catholique romaine et catholique chrétienne, qui se partagent ces recettes fiscales, ont décidé de ne pas compenser cette diminution par un relèvement des cotisations. En revanche, elles espèrent que les contribuables de ces différentes confessions feront preuve de solidarité et qu’ils s’acquitteront plus volontiers du montant désormais allégé. Dans le canton de Neuchâtel, l’impôt ecclésiastique se règle au bon vouloir des contribuables.

Le manque à gagner pour l’Eglise réformée est estimé entre 100'000 et 200'000 francs. Pour l’Eglise catholique romaine, ce montant atteindrait entre 100'000 et 130'000 francs et pour l’Eglise catholique chrétienne, 3'000 francs.  /comm-sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus