Le PSN pour une introduction rapide du salaire minimum

Le Parti socialiste neuchâtelois, réuni en congrès vendredi soir à Couvet, a adopté une résolution portant sur le salaire minimum. Le PSN déclare vouloir s’engager pour que la volonté populaire soit respectée, faisant allusion à l’acceptation du principe d’un salaire minimum par le peuple neuchâtelois en novembre 2011. Le parti reproche à la droite d’avoir refusé de mettre cet objet à l’ordre du jour d’une récente session du Grand Conseil, retardant ainsi l’application de ce principe.

Le PSN espère qu’un salaire minimum sera instauré dans le canton « idéalement le 1er janvier 2015». Il accepte l’idée d’un salaire de 20 francs de l’heure « pour une première étape ». Le parti encourage également la conclusion de conventions collectives par branche.

Vendredi, le PSN a par ailleurs lancé sa campagne en faveur du salaire minimum à 4'000 francs sur lequel le peuple suisse est appelé à se prononcer le 18 mai. /comm-sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus