Des œufs pour un salaire minimum

Les syndicats neuchâtelois se sont lancés dans la distribution d’œufs durs teints vendredi ...
Des œufs pour un salaire minimum

Les syndicats neuchâtelois se sont lancés dans la distribution d’œufs durs teints vendredi matin aux voyageurs arrivant en gare de La Chaux-de-Fonds et de Neuchâtel. C’est avec cette action qu'ils ont lancé la campagne en vue de la votation du 18 mai pour un salaire minimum à 4'000 francs.

Pour donner à la distribution des airs de fêtes pascales, les syndicalistes s’étaient déguisés en lapin. Au total, un millier d’œufs ont été distribués. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus