Rwanda : un devoir de mémoire

C’était il y a un peu plus de 20 ans. Le 7 avril 1994, le Rwanda ouvrait une des pages les ...
Rwanda : un devoir de mémoire

Dieudonné Niyibizi a attendu d'avoir obtenu un passeport suisse pour retourner sur les lieux du génocide. Dieudonné Niyibizi a attendu d'avoir obtenu un passeport suisse pour retourner sur les lieux du génocide.

C’était il y a un peu plus de 20 ans. Le 7 avril 1994, le Rwanda ouvrait une des pages les plus sanglantes de son histoire. En trois mois, le génocide a fait plus de 800'000 morts. Parmi les survivants, beaucoup ont dû fuir leur pays du jour au lendemain.

Dieudonné Niyibizi vit depuis 1995 à La Chaux-de-Fonds. Il participera samedi à une commémoration du génocide à Genève. Une cérémonie importante aux yeux de tous ceux qui n’ont jamais pu donner de sépultures aux membres de leur famille, à leurs amis, victimes de cette folie meurtrière.

La célébration genevoise est organisée par Ibuka, une association dont la mission consiste à perpétuer la  mémoire du génocide rwandais, à combattre l’impunité des responsables et à assister les rescapés. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus