La Chaux-de-Fonds : drive-in improvisé

Drôle de mésaventure pour la tenancière d’un café chaux-de-fonnier. Samedi matin, au moment ...
La Chaux-de-Fonds : drive-in improvisé

Une voiture a terminé sa course dans la vitrine d'un bar chaux-de-fonnier très tôt samedi matin. Les dégâts sont importants. Une voiture a terminé sa course dans la vitrine d'un bar chaux-de-fonnier très tôt samedi matin. Les dégâts sont importants.

Drôle de mésaventure pour la tenancière d’un café chaux-de-fonnier.

Samedi matin, au moment d’ouvrir son établissement, elle a eu la surprise de découvrir qu’une des vitrines avait été remplacée par un panneau de bois posé par une vitrerie de la place. La patronne de l'établissement a alors appelé la vitrerie, qui a expliqué être intervenue à la demande de la police.

La dame appelle donc la police et apprend qu’un véhicule a terminé sa course dans sa vitrine. La police n’en dira pas plus. Apparemment, la tenancière n’a pas à savoir ce qui s’est passé. Personne ne l’a prévenue, ni au moment des faits, vers 1h35 du matin, ni lors de l’ouverture de l’établissement à 7h, alors que les horaires sont indiqués sur la porte.

La patronne est aussi sans nouvelle du conducteur de la voiture. Elle ignore ce qu’on lui reproche, s’il est blessé, ou s’il a été arrêté.

Les dégâts sont importants : plusieurs milliers de francs pour la vitrine, qui n’est toujours pas remplacée. Le mobilier est touché, sans parler du manque à gagner.

 

Gérer l'urgence

Selon la police, la procédure prévoit de gérer l’urgence, en l’occurrence la réparation de la vitrine. Prévenir la propriétaire en pleine nuit n’aurait rien changé et était donc inutile. De plus, il est parfois difficile de trouver les coordonnées des personnes concernées. Quant au manque de communication sur les circonstances de l’accident, il se justifie si une enquête est en cours, ce que la police n’a pas confirmé.

Par ailleurs, la police indique que le fils de la tenancière, qui passait là par hasard, aurait tenté d’appeler sa mère pendant la nuit, ce que dément le principal intéressé. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus