Le gros des travaux a repris entre Saint-Blaise et Cornaux

Les travaux de réfection de l’A5 entre Saint-Blaise et Cornaux ont repris mardi 1er avril. ...
Le gros des travaux a repris entre Saint-Blaise et Cornaux

Les travaux de réfection de l’A5 entre Saint-Blaise et Cornaux ont repris mardi 1er avril. L’objectif est de mettre le tronçon autoroutier en conformité avec les directives de l’Office fédéral des routes (OFROU). Si tout se passe comme prévu, le chantier devrait se terminer en octobre cette année.

 

Elargir, déplacer, assainir

Les travaux portent essentiellement sur l’élargissement de la chaussée, le déplacement de l’axe de l’autoroute et l’assainissement du revêtement. Tout d’abord, il s’agit d’élargir le tronçon en agrandissant les voies d’arrêt d’urgence et les terre-pleins centraux.  Il s’agit aussi d’assainir le revêtement en enlevant le bitume avec une fraiseuse. Les ouvriers vont ensuite poser un nouvel enrobé qui va permettre de diminuer les nuisances sonores de un à trois décibels. Cet assainissement total du revêtement passe aussi par l’installation de nouvelles glissières de sécurité, d’une signalisation flambant neuve et par la remise à jour des canalisations et des conduites d’eau.

 

Plusieurs modifications sont prévues sur les Champs-Montants. Une bretelle descendante supplémentaire doit être mise en place afin d’accéder directement aux centres commerciaux et une passerelle piétonne va voir le jour au-dessus de l’autoroute.

Afin d’accomplir ces tâches le plus rapidement possible, les ouvriers sont à pied d’œuvre de 5h à 23 heures. Aucune fermeture complète de l’ouvrage n’est prévue.

 

Assainissement complet de l'A5 sur territoire neuchâtelois

Les travaux sur le tronçon Saint-Blaise - Cornaux s’inscrivent dans le cadre de l’assainissement total de l’A5 depuis Colombier. La première étape s’est déroulée dans la zone de Serrières. Elle s’est achevée avec l’inauguration du tunnel.

Lorsque les travaux sur le tronçon actuellement en chantier seront achevés, l’OFROU planchera sur la traversée de Neuchâtel. Dès 2015, des travaux préparatoires permettront la mise en indépendance des tubes. Le chantier vivra principalement de nuit avec un trafic autoroutier en bidirectionnel. La sécurité de ce tronçon particulier qui traverse la ville de Neuchâtel est au cœur des préoccupations de l’OFROU. La fin de l’ouvrage est prévue en 2019. /aes


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus