Baisse de la criminalité dans le canton de Neuchâtel en 2013

Baisse de 4% des infractions au Code pénal, diminution de la violence et stabilisation des ...
Baisse de la criminalité dans le canton de Neuchâtel en 2013

 Le taux de réussite des élucidations réside peut-être dans le fait que la Police neuchâteloise met une énergie particulière dans le relevé des empreintes et des traces sur les lieux des cambriolages.

Baisse de 4% des infractions au Code pénal, diminution de la violence et stabilisation des cambriolages: c’est ce qui ressort de la statistique policière de la criminalité pour l’année passée dans le canton de Neuchâtel. Les infractions contre le patrimoine sont, et de loin, les plus nombreuses. Elles correspondent à 70% des  délits enregistrés sur le territoire cantonal, contre 73% en Suisse. Sur le plan national, la baisse de la criminalité est de 3% en 2012.

Le nombre d’affaires liées aux stupéfiants est en légère hausse dans le canton de Neuchâtel. Il s’explique en partie par les actions mises sur pied par la Police neuchâteloise pour arrêter les revendeurs. Le nombre de trafiquants interpellés s’élève à 83 contre 23 en 2013.

 

Cambriolages

Plus de la moitié des infractions contre le patrimoine sont des vols. La bonne nouvelle, c’est qu’ils se sont stabilisés par rapport à 2012. Ils ont même baissé de 25% dans les villas. En revanche, ils sont en augmentation dans les appartements et les véhicules.

La lutte contre ce phénomène passe par un renfort de la coopération intercantonale et avec les pays voisins. Il s’agit aussi pour la Police neuchâteloise d’être plus visible sur le terrain. La population a aussi son rôle à jouer puisque dans 25% des cas les cambriolages se font sans effraction, ce qui veut dire qu’une porte ou une fenêtre n’étaient pas fermées.

Les régions urbaines restent plus touchées par la criminalité que les régions périphériques.

 

Taux d’élucidation élevé

A noter encore que Neuchâtel reste l’un des cantons où le nombre d’infractions élucidées est le plus élevé avec un taux de réussite de 37% contre 29% sur le plan suisse. Point noir : seul un vol sur 4 est élucidé, contre 89% en ce qui concerne les violences. /sma


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus