Oscilloquartz en mains allemandes

Swatch Group se sépare d'Oscilloquartz. Le groupe horloger a vendu la société neuchâteloise, spécialisée dans les télécommunications, au groupe allemand ADVA Optical Networking SE pour un montant non divulgué.

L'opération devrait être finalisée au début du mois d'avril, selon un communiqué. Ses modalités n'ont pas été dévoilées.

Oscilloquartz emploie 70 personnes. La société restera basée dans la région de Neuchâtel au terme du rachat, précise encore le communiqué.

Le syndicat Unia Neuchâtel a déjà fait part de son inquiétude quant à la sauvegarde des emplois neuchâtelois. Unia espère que le rachat ne soit pas l'occasion de licenciements ou de conditions de travail péjorées pour les salariés. /fpa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus