L'activité reprend à l'abattoir des Ponts-de-Martel

L'abattoir régional des Ponts-de-Martel est à nouveau fonctionnel. Après huit mois de travaux ...
L'activité reprend à l'abattoir des Ponts-de-Martel

L'abattoir régional des Ponts-de-Martel L'abattoir régional des Ponts-de-Martel a été entièrement rénové.

L'abattoir régional des Ponts-de-Martel est à nouveau fonctionnel. Après huit mois de travaux, les activités reprennent peu à peu; la structure devrait pouvoir tourner à plein régime dans les prochaines semaines.

L'abattoir a été totalement rénové, pour pouvoir atteindre une capacité d'abattage de 1'200 tonnes de viande par an. A titre de comparaison, 9'745 animaux (dont 8'030 porcs) ont été abattus en 2012, ce qui représente un volume total de 986 tonnes. Le projet était devisé à 3,8 millions de francs, une somme payée en partie par le Canton de Neuchâtel, la Confédération, l'Aide suisse aux montagnards et les membres de la Société coopérative de l'abattoir régional des Ponts-de-Martel.

Une journée portes-ouvertes est prévue le samedi 5 avril de 13h à 17h, pour permettre au public de découvrir les nouvelles installations.


L'unique abattoir du canton de Neuchâtel

L'abattoir des Ponts-de-Martel est considéré comme abattoir de grandes capacités, ce qui signifie notamment qu'il doit respecter des normes d'hygiène plus strictes. Il devient la seule structure d'abattage du canton de Neuchâtel, après l'arrêt des activités à La Chaux-de-Fonds et la fermeture prévue ce printemps de l'abattoir de Môtiers.

Les principaux clients des Ponts-de-Martel sont les bouchers et les agriculteurs de la région. La structure est d'ailleurs gérée par une société coopérative qui regroupe des producteurs, des organisations agricoles, des bouchers, des entreprises régionales et des communes. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes