Le cœlacanthe a rendez-vous à Neuchâtel

Les poissons d’eau douce et d’eau de mer reviennent nager à Neuchâtel. La 12e édition de Festisub ...
Le cœlacanthe a rendez-vous à Neuchâtel

Rencontre entre le biologiste marin et photographe français Laurent Ballesta et le Cœlacanthe, le plus vieux poisson du monde. Rencontre entre le biologiste marin et photographe français Laurent Ballesta et le Cœlacanthe, le plus vieux poisson du monde.

Les poissons d’eau douce et d’eau de mer reviennent nager à Neuchâtel. La 12e édition de Festisub, le festival de l’image sous-marine, se tient les 7 et 8 mars à l’Aula des Jeunes-Rives.

La manifestation démarre par des projections réservées aux écoliers du canton, vendredi matin. Le public est le bienvenu le soir dès 17h30. Le programme du samedi après-midi est surtout destiné aux familles, dès 14h30. Les projections se poursuivent le soir dès 19h30. Des expositions de photos sont également à découvrir dans le hall.

L’entrée est gratuite pour les enfants jusqu’à 12 ans. Il est possible de se procurer les billets d’entrée sur le site de Festisub.

 

Le plus vieux poisson du monde !

Le principal invité est un habitué de la manifestation : Laurent Ballesta vient présenter un film de 90 minutes consacré à sa rencontre avec le cœlacanthe. Le biologiste marin et photographe français a pu rendre une visite exceptionnelle à ce dinosaure des fonds marins âgé de 67 millions d’années dans les eaux sud-africaines. Lors de cette rencontre, Laurent Ballesta était accompagné des frères chaux-de-fonniers Cédric et Yanik Gentil.

Des poissons moins ancestraux, mais certainement tout aussi impressionnants pour les non- spécialistes des fonds subaquatiques seront également à l’honneur. Le Biennois Sven Tramau, par exemple, est allé filmer les silures du lac de Neuchâtel. Certaines bêtes peuvent mesurer jusqu’à trois mètres de long... /aes


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus