Oui au rail, non à l’initiative UDC à Neuchâtel

Les jeux sont faits dans le canton de Neuchâtel. Le peuple a largement approuvé le projet ...
Oui au rail, non à l’initiative UDC à Neuchâtel

Train,trafic ferroviaire,rail,rails,CFF C'est oui au FAIF, non à l'initiative de l'UDC et non à l'initiative sur l'avortement dans le canton de Neuchâtel.

Les jeux sont faits dans le canton de Neuchâtel. Le peuple a largement approuvé le projet du Conseil fédéral  concernant le financement et l’aménagement du réseau ferroviaire par 68,70% des voix.

L’initiative de l’UDC contre l’immigration de masse ne trouve pas grâce aux yeux des Neuchâtelois qui la rejettent par 60,71% des voix.

Les votants rejettent également l’initiative sur l’avortement par 83,85% de non.

L’initiative de l'UDC est refusée dans tous les districts, mis à part celui de Val-de-Travers qui l‘accepte par 50,21% des voix. Le texte est aussi plébiscité par cinq communes (Brot-Dessous, Val-de-Travers, Le Cerneux-Pequignot, La Brévine et Brot-Plamboz). Le oui le plus massif est enregistré à Brot-Plamboz avec 61,34% de votes favorables. Le non le plus fort provient de Vaumarcus avec 71,31% de voix contre.

Le Projet FAIF est accepté par toutes les communes, sauf La Brévine qui dit non à 52,48% des voix.

En ce qui concerne l’avortement, toutes les communes rejettent l’objet. Le refus le plus marqué est à Montalchez avec 90,10% de non.

Le taux de participation dépasse les 55%. Du jamais vu. Lors de la votation sur le RER-TransRun le 23 septembre 2012, 51,37% des votants s’étaient rendus aux urnes.

Le financement de l'infrastructure ferroviaire devrait aussi passer la rampe sur le plan suisse par 62% des voix et l'initiative Financer l'avortement est une affaire privée devrait être rejetée par 70% des votants.

L'issue du vote sur l'initiative de l'UDC contre l'immigration de masse est incertaine. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus