Une liaison de plus, des coûts supplémentaires

Le prix des camps de ski subit l’augmentation des tarifs des remontées mécaniques. Les écoles ...
Une liaison de plus, des coûts supplémentaires

Une télécabine qui fait augmenter les prix. Une télécabine qui fait augmenter les prix.

Le prix des camps de ski subit l’augmentation des tarifs des remontées mécaniques. Les écoles neuchâteloises qui se rendent en classes de neige à Zinal paient 8 francs de plus par jour et par enfant depuis cette semaine.

Les prix augmentent à la suite de l’ouverture de la liaison Grimentz - Zinal. Le Service cantonal des sports n’a pas réussi à négocier un forfait de ski uniquement valable à Sorebois, sur les hauts de Zinal. Les remontées mécaniques du Val d’Annivier ont été inflexibles. L’an dernier, une taxe de séjour a déjà été introduite dans cette commune, faisant progresser le coût des semaines blanches.

Mais ces augmentations ne posent apparemment pas de problème aux écoles neuchâteloises, qui iront tout de même à Zinal.

En 2014, plus de 13'000 jeunes Neuchâtelois se rendront dans un des chalets neuchâtelois en Valais (Chandolin, Zinal, Les Collons).

Au final, le prix d’un camp de ski évolue en fonction des communes et du niveau scolaire de l’enfant. Il varie de moins de 100 francs à plus de 200 francs. A La Chaux-de-Fonds, la facture est calculée sur la base de la déclaration d’impôt du ménage. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus