L'e-cigarette conquiert la Suisse

Les vapoteurs sont de plus en plus nombreux en Suisse. D'après les dernières estimations de ...
L'e-cigarette conquiert la Suisse

 L'e-cigarette se décline sous plusieurs formes.

Les vapoteurs sont de plus en plus nombreux en Suisse. D'après les dernières estimations de l'Office fédéral de la santé publique, environ 80'000 personnes dans le pays se seraient mis à la cigarette électronique.

Au centre-ville de Neuchâtel, le succès est palpable dans le premier magasin spécialisé du canton. Entre 17 et 18 e-cigarettes sont vendues chaque jour. Seule restriction: il est interdit de vendre du produit de recharge contenant de la nicotine, même si son importation, à titre privé, est autorisée.

Pas besoin cependant pour les vendeurs de s'annoncer auprès des autorités pour vendre des e-cigarettes. De plus, la vente aux mineurs est libre.

 

Risques d'allergies

Si la cigarette électronique est considérée comme moins nocive que la cigarette traditionnelle, attention toutefois: les substances contenues dans les produits de recharge peuvent être allergènes et ne sont pas mentionnées sur les emballages.

Ce problème soulevé et corrigé du côté de Neuchâtel par le chimiste cantonal, Pierre Bonhôte, a été porté à l'attention de la Confédération. Reste maintenant à exiger aux vendeurs de mentionner la composition des produits au niveau helvétique. /rgi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus