La police veille sur l’horlogerie

Mieux lutter contre la criminalité dans le monde de l’horlogerie. La Police neuchâteloise a ...
La police veille sur l’horlogerie

La police collabore avec le monde horloger. La police collabore avec le monde horloger.

Mieux lutter contre la criminalité dans le monde de l’horlogerie. La Police neuchâteloise a mis sur pied en juillet un poste pour renforcer la sécurité des entreprises horlogères. Un adjudant a été affecté à temps complet à cette fonction. C'est une première suisse.

Toutes les entreprises horlogères implantées dans le canton ont été contactées. Il en existe plus de 300.

Le but n’est pas de remplacer les entreprises de sécurité privées. Mais, d’une part, de distribuer à ces entreprises qui travaillent souvent avec des matériaux précieux des conseils pour lutter contre la criminalité. D’autre part, il s’agit de pouvoir collaborer rapidement avec les polices des cantons voisins et française en cas d’intervention. Enfin,  des rencontres entre la Police neuchâteloise et la branche se tiennent chaque année. /aju


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus