La CCT Santé 21 obtient un sursis jusqu'en juin

Les partenaires sociaux se remettent autour de la table pour discuter de l'avenir de la convention ...
La CCT Santé 21 obtient un sursis jusqu'en juin

Manif anti-austérité En novembre, un demi-millier de manifestants ont défilé dans les rues de La Chaux-de-Fonds pour dénoncer les mesures d'austérité prévues par le Conseil d'Etat neuchâtelois.

Les partenaires sociaux se remettent autour de la table pour discuter de l'avenir de la convention collective de travail Santé 21. Ils se sont engagés à négocier un accord d'ici au 30 juin.

Le Conseil d'Etat neuchâtelois veut geler les échelons salariaux de la CCT Santé 21 en 2014 et en 2015, et négocier un nouvel accord. Pour le gouvernement, les coûts de la progression salariale sont trop élevés pour être supportables. Ce gel des échelons a été vivement critiqué par les syndicats, qui demandaient au Conseil d'Etat de revenir sur sa décision et de respecter ses engagements.

La commission faîtière de la CCT Santé 21, qui regroupe des représentants des employés et des employeurs du domaine de la santé, s'est réunie lundi. Les différents partenaires ont décidé de maintenir jusqu'au 30 juin les salaires brut 2013, et de suspendre jusque-là l'obligation de l'Etat de Neuchâtel de rembourser les inégalités salariales du personnel de l’Etablissement hospitalier neuchâtelois imposée par le Tribunal Fédéral. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus