Nelson Mandela est mort

Une lumière s’est éteinte… Nelson Mandela est mort jeudi soir à Johannesbourg. Il avait 95 ...
Nelson Mandela est mort

Nelson Mandela Nelson Mandela en 2000.

Une lumière s’est éteinte… Nelson Mandela est mort jeudi soir à Johannesbourg. Il avait 95 ans. Le héros de la lutte contre le régime raciste de l'apartheid était dans un état critique depuis plusieurs mois.

Les réactions saluant le courage et l'influence de Nelson Mandela affluent depuis l'annonce de sa mort. Le Prix Nobel de la paix 1993 était vénéré bien au-delà des frontières de l'Afrique pour avoir arraché son pays au régime raciste de l'apartheid. Mais aussi pour avoir renoncé à toute vengeance contre la minorité blanche, qui l'avait emprisonné durant vingt-sept longues années.

 

Drapeaux en berne

De Kiev, où il participe au Conseil ministériel de l'OSCE, le conseiller fédéral Didier Burkhalter a été un des premiers à réagir: La mort de Nelson Mandela nous concerne tous. Elle nous touche tous, car il a été et restera un exemple pour l'humanité. Un exemple de la force, de la liberté, du pardon et de la réconciliation. Le ministre des Affaires étrangères en a profité pour adresser sa profonde sympathie à l'Afrique du Sud et à la famille de cet homme extraordinaire.

Autre réaction suisse, celle de Sepp Blatter, président de la FIFA. Il a ordonné la mise en berne des drapeaux des 209 pays membres de la Fédération avant les prochains matches internationaux qui seront précédés par une minute de silence.

Le président de l'UE, Herman Van Rompuy, et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, ont pour leur part déclaré que Nelson Mandela était l'une des plus grandes figures politiques de notre temps et le symbole de la lutte contre le racisme.

Neslon Mandela nous a appris à vivre ensemble et l'Afrique du Sud ne partira pas en flammes après sa mort, a déclaré un autre héros de la lutte anti-apartheid, l'archevêque Desmond Tutu.

Le Premier ministre britannique David Cameron a quant à lui déclaré qu'une grande lumière s'est éteinte, ajoutant que le drapeau britannique allait être mis en berne devant son bureau à Downing Street.

Pour le président français François Hollande, Nelson Mandela aura fait l'histoire. Celle de l'Afrique du Sud et du monde tout entier.

Le président des Etats-Unis Barack Obama a quant à lui estimé qu'avec la disparition de Nelson Mandela le monde avait perdu l'un des êtres humains les plus influents et les plus courageux et les plus sincèrement bons. Barack Obama a aussi ordonné de mettre les drapeaux américains en berne jusqu'à lundi soir pour honorer la mémoire de Nelson Mandela. /ats-sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes