La grève des amendes a commencé

Les agents de la Police neuchâteloise ont démarré vendredi matin leur mouvement de protestation ...
La grève des amendes a commencé

 La Police neuchâteloise a commencé son mouvement de protestation.

Les agents de la Police neuchâteloise ont démarré vendredi matin leur mouvement de protestation: ils ne veulent pas du relèvement de l’âge de la retraite de 60 à 62 ans décidé par le Conseil d’Etat dans le cadre de la recapitalisation de Prévoyance.ne, la caisse de pensions de la fonction publique neuchâteloise.

Jusqu’à ce qu’un terrain d’entente soit trouvé, les policiers ne remplissent plus certaines tâches. Le coût mensuel pourrait avoisiner le demi-million de francs selon Patrick Siron, président du Syndicat des agents de la Police neuchâteloise.

Pour les automobilistes, ce sont surtout des contraventions pour les petits excès de vitesse qui vont sauter. Les amendes de parcage continueront à être largement distribuées, par exemple sur le territoire communal chaux-de-fonnier et en ville de Neuchâtel. /vco

 


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus