Un trafiquant de drogue retourne sous les verrous

Cinq ans ferme pour avoir vendu de la cocaïne. La Cour pénale du canton de Neuchâtel a confirmé ...
Un trafiquant de drogue retourne sous les verrous

Cinq ans ferme pour avoir vendu de la cocaïne. La Cour pénale du canton de Neuchâtel a confirmé la peine prononcée par le Tribunal criminel en avril à Boudry. Elle estime que le prévenu, un requérant d’asile débouté, a bel et bien vendu 1 kilo et demi de drogue dans les rues de Neuchâtel et Lausanne entre mars 2011 et mai 2012.

La Cour reconnaît également l’homme coupable de blanchiment d’argent, pour avoir envoyé près de 30'000 francs dans son pays natal.

L'avocat du prévenu avait fait appel du jugement de première instance, contestant le blanchiment d'argent et la quantité de drogue vendue. Selon lui, rien ne prouve que les 30'000 francs envoyés à l'étranger proviennent du trafic de drogue, et le calcul des grammes de cocaïne vendus est une pure spéculation.

La Cour pénale n'est pas entrée en matière, elle est convaincue que l'argent est le fruit d'un trafic et que la quantité de cocaïne évaluée est proche de la réalité. L'avocat du prévenu ne fera pas appel au Tribunal fédéral. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus