Serge Girardin dit avoir été transparent

Serge Girardin livre sa version des faits après la démission immédiate de trois membres du ...
Serge Girardin dit avoir été transparent

Serge Girardin livre sa version des faits après la démission immédiate de trois membres du Conseil communal de La Tène.

Le président de l’exécutif est visé par de multiples attaques en lien notamment avec le dossier Agora, un projet d’ecoquartier.

Serge Girardin aurait menti à plusieurs reprises, il aurait agi illégalement aussi dans ce dossier.


Le principal intéressé se dit choqué et se défend

Le dosser Agora est complexe et il compte de multiples partenaires, explique-t-il. Et d’admettre qu’un dossier aussi conséquent comprend forcément quelques petites erreurs techniques. Faut-il y voir un aveu de sa part ? Oui, Serge Girardin veut travailler en toute transparence. Il dit n’avoir jamais rien caché, tout figure dans ses rapports, qui auraient dû en principe être lus par ses ex-collègues. Mes maladresses, car il s’agit de maladresses, n’ont pas de conséquences sur la qualité du projet.


Candidature à réfléchir

Enfin, le conseiller communal de l’Entente ne comprend pas pourquoi une telle agitation  anime le projet Agora. Je l’ai dit et répété : si le projet devait capoter, un remboursement serait fait intégralement à la commune.

La triple démission de ses collègues le choque. Mais la vie politique continue. Il faut aider l’administratif qui reste en place, et prendre de la distance jusqu’à la réélection d’un nouveau Collège.

Quant à savoir si Serge Girardin se représentera, pas de réponse pour le moment. L’intéressé veut d’abord s’entretenir avec son parti. /abo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus