Vers une nouvelle révolution industrielle

Nous sommes à l’aube d’une révolution industrielle ! Le Swiss Creative Center, basé à Neuchâtel ...
Vers une nouvelle révolution industrielle

Une imprimante en trois dimensions en plein travail. Une imprimante en trois dimensions en plein travail.

Nous sommes à l’aube d’une révolution industrielle ! Le Swiss Creative Center, basé à Neuchâtel, en est convaincu. L’association estime que l’impression en trois dimensions va bouleverser nos manières de consommer.

Qui dit changements dit craintes. Pour apprivoiser ces peurs, le centre propose une série de conférences la semaine prochaine. Les séminaires portent sur les enjeux qui résident dans l’impression en trois dimensions.

Aujourd’hui, la matière est soustraite pour créer des objets : on les taille et les découpe. A l’avenir, les imprimantes personnelles en trois dimensions additionneront de la matière pour créer des objets personnalisés, explique Xavier Comtesse. Et le directeur de l’association de donner des exemples concrets : On pourra acheter des codes pour créer son propre set de services chinois pour une soirée improvisée, des bijoux originaux pour une soirée ou une robe pour madame.

D’où l’idée de révolution : chacun aura sa propre petite usine chez soi. Un changement qui va générer une personnalisation de la création : Au lieu de fabriquer en série des objets identiques, on créera moins et plus personnalisé. Il sera par exemple possible de modifier l’ergonomie de ses outils afin de les adapter à sa propre morphologie, analyse Elmar Mock.

Autre aspect positif : Les consommateurs vont développer leur créativité pour imaginer, dessiner et créer les objets de leurs rêves, estime le co-fondateur de la Swatch. Seule ombre au tableau : le design thinking, cette nouvelle méthode de consommation, n’est pas encore étudiée dans les hautes écoles ou dans les universités suisses.

Le cycle de conférences propose 250 places réparties sur cinq jours. Il est déjà presque complet. En majeure partie, les participants inscrits sont des industriels de l’Arc jurassien. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus