Le collectif LAC prié de partir en septembre

Le propriétaire de l’immeuble squatté par le collectif LAC, à La Chaux-de-Fonds, réagit. L’homme ...
Le collectif LAC prié de partir en septembre

Le collectif du Laboratoire autogéré de création (LAC) a affiché la couleur dès son arrivée dans le bâtiment. La maison de la rue de l'Hôtel de ville se veut ouverte.

Le propriétaire de l’immeuble squatté par le collectif LAC, à La Chaux-de-Fonds, réagit. L’homme a déclaré avoir des projets de réaménagement pour ce lieu, situé à la rue de l’Hôtel-de-Ville 21, selon Arcinfo. Il autorise toutefois le collectif à rester jusqu’à fin septembre.

Les membres du collectif avaient l’intention d’installer une dizaine d’ateliers de création pour artistes résidants ou de passage dans cette maison laissée vide depuis plus d’un an. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus