La manifestation est annulée

La créatrice du groupe Facebook Stop à l’abus des gens du voyage a annoncé vendredi en début ...
La manifestation est annulée

Le campement de gens du voyage à Delémont Le campement de gens du voyage à Delémont

La créatrice du groupe Facebook Stop à l’abus des gens du voyage a annoncé vendredi en début d’après-midi la suppression du rassemblement qui était prévu vendredi à 19h30 à Delémont. Un appel à manifester avait été lancé en début de semaine en réaction à l'installation de gens du voyage sur un terrain privé. L’administratrice du groupe explique que le rassemblement est annulé suite à de très fortes pressions des autorités cantonales.

Dans son message, elle souligne également le succès rencontré par le groupe qu’elle a créé. En quelques jours, plus de 1'900 personnes y ont adhéré. Elle espère donc que cela fera réagir les autorités. Enfin, elle annonce que son groupe sera supprimé vendredi soir.

 

Un message de la police

Avant que le message d’annulation soit publié sur Facebook, la police cantonale jurassienne s’est adressée aux membres du groupe Stop à l’abus des gens du voyage via le réseau social. Les forces de l’ordre y fixent un cahier des charges destiné aux deux personnes qu’elle considère comme les organisateurs du rassemblement. Elle rappelle que les éventuels frais sécuritaires seront mis à la charge des instigateurs et que s’il devait y avoir des infractions, elles seraient poursuivies d’office et dénoncées sur un plan pénal.

Dans son message, la police cantonale jurassienne met également en garde les internautes quant aux propos que des membres ont tenus. Elle explique que certains pourraient vraisemblablement être poursuivis pénalement, notamment pour appels à la violence contre une minorité ethnique. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus