Captures avant la Nuit des chauves-souris

Le public est invité à prendre part à la 17e Nuit des chauves-souris samedi à Champ-du-Moulin ...
Captures avant la Nuit des chauves-souris

Un des 14 oreillards capturés mardi soir à la grotte de la Baume, au-dessus des Bayards. Un des 14 oreillards capturés mardi soir à la grotte de la Baume, au-dessus des Bayards.

Le public est invité à prendre part à la 17e Nuit des chauves-souris samedi à Champ-du-Moulin. Mais avant cet événement composé de nombreuses animations, les spécialistes tentent d’en apprendre toujours davantage sur ces mammifères volants.

Un état initial des chauves-souris dans le Val-de-Travers est en train d’être réalisé, dans le cadre d’un programme mené par le canton de Neuchâtel et la Confédération. Les colonies de reproduction ont été comptées au mois de juin. Le suivi des sites commence, puisque la période de reproduction démarre en cette fin d’été.

Mardi soir, des membres du Centre de coordination ouest pour l’étude et la protection des chauves-souris se sont rendus au-dessus des Bayards. Ils ont placé un filet devant la grotte de la Baume, un site relativement petit mais bien fréquenté. Chaque chauve-souris prise au piège a été étudiée avant d’être relâchée. Espèce, sexe, taille, poids, âge approximatif, tout a été soigneusement noté. Et les individus qui n'étaient pas encore marqués ont été bagués.

En quelques heures, les spécialistes ont recensé 14 oreillards bruns, 3 murins de Daubenton, 1 murin à moustaches et enfin 2 murins de Bechstein, une chauve-souris forestière plutôt rare et encore jamais observée sur ce site. /msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes