L'Hôpital neuchâtelois perd une partie de sa chirurgie

L’Hôpital neuchâtelois perdra la chirurgie de l’appareil digestif dès le 1er janvier 2014 ...
L'Hôpital neuchâtelois perd une partie de sa chirurgie

L’Hôpital neuchâtelois perdra la chirurgie de l’appareil digestif dès le 1er janvier 2014.

Les opérations complexes du foie, du pancréas et de l’œsophage ne pourront plus se faire dans le canton, selon le site Arcinfo.

Les hôpitaux suisses doivent se partager les mandats de médecine spécialisée. L’HNe a obtenu un mandat pour deux ans, comme il le pressentait, pour les interventions chirurgicales du rectum et peut-être de l’obésité mais cela reste à confirmer. La chirurgie pour les patients souffrant de surpoids a en effet été écartée, mais la direction de l’Hôpital neuchâtelois entend faire revenir sur sa décision l’Organe de décision pour la médecine hautement spécialisée.

Cette attribution prend en compte le nombre de cas que l’HNe traite pas année. Selon le directeur Laurent Christe, les critères n’étaient pas remplis pour pouvoir prétendre aux diverses opérations, abstraction faite de l’obésité. /abo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus