Gisèle Ory et Claude Nicati immortalisés

Deux nouveaux portraits ont fait leur apparition à la salle des Chevaliers, au Château de Neuchâtel ...
Gisèle Ory et Claude Nicati immortalisés

Gisèle Ory, portrait Gisèle Ory immortalisée par la photographe chaux-de-fonnière Eveline Perroud.

Deux nouveaux portraits ont fait leur apparition à la salle des Chevaliers, au Château de Neuchâtel, lundi. Les anciens conseillers d’Etat Gisèle Ory et Claude Nicati figurent désormais aux côtés de Monika Dusong ou encore de Jean Studer.

Pour leur portrait, ils ont tous deux opté pour une photographie. L’ancienne ministre socialiste a fait appel à la photographe chaux-de-fonnière Eveline Perroud. Claude Nicati a quant à lui choisi Pierre-William Henry, photographe neuchâtelois, pour l’immortaliser.

Gisèle Ory a préféré un portrait en studio et tout en contraste: vêtements blancs, jeux de lumière et fond sombre, tandis que l’ancien conseiller d’Etat en charge de la gestion du territoire a préféré un portrait en mouvement : Claude Nicati  semble s’avancer dans l’ancienne usine électrique de La Chaux-de-Fonds qu’il a choisie comme décor.

La décision d’afficher le portrait des anciens conseillers d’Etat remonte à 1957. Le premier tableau accroché représente André Sandoz, en 1960. /sbe

Claude Nicati, portrait Claude Nicati immortalisé par Pierre-William Henry.


Actualisé le

 

Actualités suivantes