Intempéries : pas de pommes cette année

Les maraîchers en ont gros sur la pomme. Les récoltes de fruits dans les vergers du canton ...
Intempéries : pas de pommes cette année

Les vergers de la région ont fortement souffert. Les vergers de la région ont fortement souffert.

Les maraîchers en ont gros sur la pomme. Les récoltes de fruits dans les vergers du canton de Neuchâtel ont fortement souffert des intempéries et de la tempête de grêle de la semaine dernière.

La Chambre neuchâteloise d’agriculture et de viticulture estime que 90% de la récolte des pommes neuchâteloises sont détruits. Les dégâts sont moins catastrophiques pour les poires.

Les pommes du verger du Domaine de l’Hôpital de Pourtalès, à Cressier, sont par exemple entièrement fichues. Les grands distributeurs alimentaires n’achèteront aucun fruit cet automne. Il est même possible que ces derniers pourrissent sur l’arbre. Le verger sera déraciné d’ici l’hiver. Il laissera place à de la vigne; une décision prise indépendamment des intempéries.

A Cressier, aucune pomme ne pourra être récoltée. A Cressier, aucune pomme ne pourra être récoltée.

Les pertes économiques ne sont en revanche pas dramatiques pour son exploitant, le maraîcher Nicolas Daniele. Son activité principale s’articule autour de la récolte des fraises, des mûres et des légumes.

Lors de la tempête, la récolte des fraises touchait à sa fin sur son domaine. Il ne sera pas contraint de licencier au sein de sa PME, qui compte 15 postes à plein-temps, durant les récoltes. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus