Serge Weibel cesse son élevage de cailles

Coup dur pour le candidat neuchâtelois d’un Diner à la ferme, l’émission de la RTS qui démarre ...
Serge Weibel cesse son élevage de cailles

 Il n'y aura plus d'œufs de cailles des Vieux-Prés dès le 31 juillet.

Coup dur pour le candidat neuchâtelois d’un Diner à la ferme, l’émission de la RTS qui démarre vendredi soir sur le petit écran. L’éleveur de cailles des Vieux-Prés Serge Weibel  met un terme à son exploitation, faute de rendement, sous la pression du Service cantonal de la consommation et des affaires vétérinaires. Une partie de ses cailles font leur ponte dans des cages interdites en Suisse.

Serge Weibel estime de son côté que ces cages sont les seules qui permettent à son affaire de tourner. Il refuse de se mettre aux normes.

L’éleveur des Vieux-Prés a décidé d’abattre son cheptel de cailles, la rage au cœur, un cheptel de quelque 1500 cailles. Il continuera toutefois de livrer ses clients en important œufs et viande de la France. /fpa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus