Peine confirmée pour le meurtrier du Highlander

La Cour pénale du canton de Neuchâtel rejette le recours du meurtrier qui a tué un homme devant ...
Peine confirmée pour le meurtrier du Highlander

Code pénal, tribunal L'accusé purgera bel et bien 14 ans de prison ferme. Il est d'ailleurs reparti immédiatement en prison.

La Cour pénale du canton de Neuchâtel rejette le recours du meurtrier qui a tué un homme devant la discothèque Le Highlander, en février 2011. L’homme a été reconnu coupable ce jeudi de meurtre et de rixe.  Il purgera bel et bien ses 14 ans de prison ferme, comme l'avait décidé le Tribunal criminel de Neuchâtel.

L’accusé avait fait appel en argumentant que la présomption d’innocence avait été violée. Il a toujours nié être l’auteur des coups de couteau.

La Cour a estimé que les doutes n’étaient pas suffisants pour profiter à l’accusé. Les analyses scientifiques, les témoignages, les versions concordantes et les images vidéo sont pour elle des preuves tout à fait crédibles.

Les juges ont ajouté que l’attitude de l’accusé avait clairement joué en sa défaveur, malgré une preuve à décharge apportée par la défense (un rapport pénitentiaire faisant état de bonne conduite en prison).

Ses troubles de la personnalité avec des traits psychopathes, son égocentrisme, son manque total d’empathie et de regrets l’ont définitivement condamné, a estimé la Cour qui s'est appuyé sur le rapport d'expertise psychiatrique. D'ailleurs, l'appelant a été reconnu comme étant responsable de ses actes.

La Justice a rappelé que les motifs du crime sont totalement futiles (la victime avait marché sur le pied de l’un des participants à la rixe).
La brièveté de la scène, 19 secondes!, dira le Procureur, démontre l’acharnement avec lequel de prévenu a donné ses multiples coups de couteau.
Les critères juridiques pour réduire la peine ne sont pas remplis. Retour immédiat à la case prison pour le jeune homme. /abo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus