Enfin la Passerelle du Millénaire !

Moment historique sur le plateau de la gare de Neuchâtel. La Passerelle du Millénaire a été ...
Enfin la Passerelle du Millénaire !

Manoeuvres impresionnantes mardi matin sur la rue de Gibraltar à Neuchâtel. Manoeuvres impresionnantes mardi matin sur la rue de Gibraltar à Neuchâtel.

Moment historique sur le plateau de la gare de Neuchâtel. La Passerelle du Millénaire a été installée mardi matin. Elle va relier le quartier de l’Espace de l’Europe (qui abrite la Haute Ecole Arc) à la colline de Bel-Air (où est localisé le bâtiment de l’UniMail).

Dès le mois de juin, le pont sera ouvert aux piétons et aux cyclistes. Plus de 1'300 usagers devraient l’emprunter quotidiennement. Sur son côté Est, une structure en béton a été construite parallèlement à la rue de Gibraltar. Elle permettra de rejoindre le chemin de Bel-Air. Cette rue, aujourd’hui à sens unique, sera interdite au trafic motorisé.

La structure métallique pèse 17 tonnes, pour 40 mètres de long et 4,4 de large. Le pont a été fabriqué à Bulle. Il a été déplacé dans la nuit de lundi à mardi à Neuchatel. Le convoi a transité par Lausanne pour emprunter une majorité de tronçons autoroutiers.

Le projet de relier la gare CFF à la colline de Bel-Air date de 1994. Il a été intégré dans une mesure du projet d’agglomération RUN. Son aboutissement a été retardé par de nombreuses oppositions de riverains. La réalisation, qui se monte à plus de 1,5 million de franc, a été financée par la Ville de Neuchâtel, l’Université, le canton, la Confédération et l’association du Millénaire. Le pont devrait être inauguré officiellement dans le courant du mois de juin. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus