Une meilleure prise en charge des accidents vasculaires

L'Hôpital neuchâtelois (HNe) collabore avec l'Hôpital de l'Ile à Berne. Il a créé une unité ...
Une meilleure prise en charge des accidents vasculaires

 L'Hôpital neuchâtelois prend en charge chaque année 300 patients victimes d'un accident vasculaire cérébral.

L'Hôpital neuchâtelois (HNe) collabore avec l'Hôpital de l'Ile à Berne. Il a créé une unité spéciale pour prendre en charge les accidents vasculaires cérébraux, lorsqu'un caillot bloque une artère. Les patients sont pris en charge à Pourtalès à Neuchâtel. Les cas complexes sont envoyés à Berne.

Chaque année, l'HNe traite 300 patients victimes d'accident vasculaire cérébral. Il s'agit de la cause la plus fréquente de handicap à l'âge adulte, et de la 3e cause de décès. Les premiers symptômes sont des maux de tête, une perte de la vision, des troubles de l'équilibre et du langage, ou encore une asymétrie faciale. Les médecins rappellent qu'il faut immédiatement composer le 144 si ces symptômes apparaissent, car plus le traitement est rapide, moins les séquelles seront importantes.

L'Hôpital neuchâtelois a décidé de mettre en place cette unité spéciale pour répondre à une demande de la Conférence des directeurs de la santé en Suisse, qui veut améliorer la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux. L'idée est de créer des unités spéciales dans une vingtaine d'hôpitaux, qui collaborent ensuite avec les centres cérébro-vasculaires des hôpitaux universitaires. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus