Sauvons l'HNe récolte des signatures

Sauvons l’HNe a commencé sa récolte de signatures. Le comité a jusqu’au 11 juillet pour en ...
Sauvons l'HNe récolte des signatures

Le PLR Philippe Haeberli fait partie du comité Sauvons l'HNe. Le PLR Philippe Haeberli fait partie du comité Sauvons l'HNe.

Sauvons l’HNe a commencé sa récolte de signatures. Le comité a jusqu’au 11 juillet pour en réunir 4'500 valables. Et s’il y parvient, la population neuchâteloise se prononcera sur le référendum qui remet en cause les choix des autorités cantonales dans le domaine hospitalier.

Le Grand Conseil a validé fin mars les dernières options stratégiques du Conseil d’Etat : soit attribuer la chirurgie stationnaire au site hospitalier de La Chaux-de-Fonds et la chirurgie ambulatoire à l’hôpital Pourtalès à Neuchâtel. Or, le comité Sauvons l’HNe milite pour le développement d’un site unique de soins aigus, sans passer par une phase transitoire qui, selon lui, mettrait en danger l’existence même de l’Hôpital neuchâtelois.

Le collectif se défend de replonger le dossier hospitalier dans l’impasse politique, de retarder les réformes et de vouloir à tout prix installer le site unique à Neuchâtel. Sauvons l’HNe ne propose pas d’alternative au choix des autorités cantonales. Le comité fait confiance au futur nouveau Conseil d’Etat pour relancer un projet de site hospitalier unique.

Les référendaires avouent leur préférence géostratégique et démographique pour Neuchâtel. Ils estiment que ce dossier est trop important pour sacrifier à des considérations de cohésion cantonale. /vco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus