Le Grand Conseil rabote l'étude sur le site unique de soins aigus

Faut-il centraliser les soins aigus sur un seul site hospitalier dans le canton de Neuchâtel ...
Le Grand Conseil rabote l'étude sur le site unique de soins aigus

Faut-il centraliser les soins aigus sur un seul site hospitalier dans le canton de Neuchâtel ? Le Grand Conseil s'est emparé de la question mercredi matin. Il a validé un crédit d'étude qui vise à analyser cette opportunité. Mais le parlement a réduit l'enveloppe financière consacrée à cette étude à 500'000 francs, alors que le gouvernement demandait 3,5 millions de francs. 

Les députés ont aussi revu le mandat à la baisse. L'analyse portera uniquement sur le cahier des charges de l'Hôpital neuchâtelois en 2022 avec cette question : que veut-on mettre dans les hôpitaux du canton dans une dizaine d'années? En fonction de la réponse, l'étude devra se pencher sur l'identification de sites potentiels pouvant accueillir un nouveau site majeur.

Tous les groupes politiques se sont déclarés en faveur de cette étude. Au final, sa réalisation a été votée par 91 voix contre 4. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus