Vingt-deux francs de l’heure au minimum !

La gauche neuchâteloise veut instaurer un salaire minimum à 4'000 francs brut par mois. Elle estime que le projet de loi piétine : il est en commission depuis plus d’un an.

En votation populaire fin novembre, les Neuchâtelois ont accepté le principe d’un salaire minimum, mais aucun montant n’a été fixé.

Si la commission chargée d’élaborer un projet de loi ne se met pas d’accord sur le montant du salaire minimal à instaurer, les élus de gauche et les syndicats déposeront un projet de loi au Grand Conseil. /aes


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus