Un questionnaire pour cerner la vision politique sur l’éducation

Que pensent les candidats au Conseil d'Etat de la politique d’éducation du canton de Neuchâtel ...
Un questionnaire pour cerner la vision politique sur l’éducation

Que pensent les candidats au Conseil d'Etat de la politique d’éducation du canton de Neuchâtel ? C’est le sujet d’un questionnaire réalisé par la Société neuchâteloise des professeurs des écoles de maturité.

Les questions portent sur le bilan de la législature en cours et sur l’avenir de la formation dans le canton. Fait surprenant aux yeux de la société : il apparaît que le Parti socialiste s’approche de la position défendue par le Parti libéral-radical au pouvoir sur certains points.

Par ce questionnaire, la société des enseignants laisse assez clairement entendre les critiques qu’elle adresse aux actions du conseiller d’Etat en charge de l’éducation, Philippe Gnaegi.

Le PLR, le PDC, le POP et le Mouvement citoyen neuchâtelois n’y ont pas répondu. La société regrette surtout le choix du PLR étant donné que le ministre de l’éducation est libéral-radical. Le PLR se défend en voyant dans cette démarche une simple attaque contre son ministre Philippe Gnaegi par le biais de questions manichéennes. Les enseignants rétorquent que les questions sont certes orientées, mais que ce sont les interrogations qui dérangent qui ont été mises en avant pour susciter le débat. /sbe


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus